Cambridge Quantum Computing et Honeywell annoncent un nouvel investissement et un partenariat plus étroit

CAMBRIDGE, Angleterre, 3 mars 2020 — Cambridge Quantum Computing (CQC) a annoncé aujourd’hui que Honeywell Ventures a mené une collaboration plus étroite avec CQC en investissant dans l’entreprise. Cet investissement intervient après une période de collaboration importante entre CQC et la division d’informatique quantique d’Honeywell, au cours de laquelle CQC est devenue la première utilisatrice de la version bêta d’Honeywell.

Ilyas Khan, PDG de CQC a déclaré : « Nous sommes ravis d’accueillir Honeywell Ventures à titre d’investisseur important dans CQC. Cet investissement se fait après une période de collaboration très étroite, au cours de laquelle nous en sommes venus à approuver l’ordinateur quantique de premier plan mondial que Honeywell a développé. Ce produit pourrait bien être l’un des secrets de la technologie les mieux gardés du monde depuis plus d’une génération ».

Il a ajouté : « Chez CQC, nous nous sommes engagés à utiliser les outils et les dispositifs les plus avancés pour développer les applications et les produits quantiques les plus performants au monde. Nos logiciels de pointe sont un grand complément à la technologie quantique novatrice de Honeywell et cet investissement et ce partenariat sont d’une véritable importance dans le développement général des ordinateurs quantiques et leur impact réel sur les entreprises et les gouvernements du monde entier ».

Murray Grainger, directeur général et responsable de Honeywell Ventures, a déclaré : « Honeywell Ventures s’est engagée à investir dans le développement d’un écosystème quantique et CQC est un acteur mondial de premier plan dans l’évolution précoce de ce que nous pensons être un secteur précieux et important, stratégique pour de nombreuses entreprises dans bon nombre de secteurs verticaux ».

Outre l’annonce de l’investissement de Honeywell Ventures dans CQC, Honeywell Quantum Systems (HQS) a publié un article scientifique qui fournit des précisions sur l’architecture de leur processeur quantique à ions confinés dans des pièges, le QCCD (dispositif quantique à transfert de charge), qui sera l’ordinateur quantique le plus puissant au monde lorsqu’il sera mis sur le marché. Les équipes de CQC sont heureuses et fières d’avoir été les utilisatrices de la version bêta du dispositif HQS qui a conduit à cette importante prouesse scientifique et technique. Vous pouvez accéder à l’article scientifique en cliquant sur le lien suivant :

https://www.honeywell.com/content/dam/honeywell/files/Beta_10_Quantum_3_3_2020.pdf 

À propos de CQC 

Cambridge Quantum Computing (CQC) est l’un des leaders mondiaux dans le domaine des logiciels d’informatique quantique et compte plus de 60 scientifiques répartis dans ses bureaux de Cambridge (Royaume-Uni), Londres, San Francisco, Washington, DC et Tokyo. CQC élabore des outils pour la commercialisation de technologies quantiques destinées à avoir un impact profond sur le monde. CQC combine son expertise dans les domaines des logiciels quantiques, principalement avec une plate-forme de développement quantique (t|ket⟩™), des applications d’entreprise dans le domaine de la chimie quantique (EUMEN), de l’apprentissage automatique quantique (QML), du traitement quantique du langage naturel (QNLP) et de la cybersecurité quantique augmentée (IronBridge™). Pour en savoir plus sur CQC, veuillez visiter www.cambridgequantum.com

À propos de Honeywell Ventures

Honeywell Ventures est la branche de capital-risque stratégique de Honeywell, basée à Menlo Park, Californie. La société cherche à investir dans des entreprises en phase de démarrage et à forte croissance du monde entier qui disposent de technologies émergentes et de rupture. Elle est axée sur les entreprises qui pourraient se développer plus rapidement grâce à l’accès aux clients, aux canaux, à la propriété intellectuelle, aux capacités de fabrication de pointe et à la présence mondiale d’Honeywell.

Contact : [email protected]

Related Links

http://www.cambridgequantum.com/

SOURCE Cambridge Quantum Computing (CQC)

Leave a Reply